Une tentative de blog à plusieurs mains. Pour réunir des trucs qu’on ne voudrait pas montrer à nos grand-mères mais qu’on prend plaisir à faire quand même.
Vous savez, ces trucs au fond d’une cave ou sous une couette, ces trucs qui nécessitent un sécateur, des allumettes ou de la vaseline, ces trucs chauds et humides, toujours meilleurs à plusieurs qu’en solitaire : se moucher dans ses doigts, dire des gros mots, jouer à touche pipi, disséquer le chat du voisin…et rire, évidemment.

5 septembre 2011

Nue, t'es là, dit le Castor...

Une nuit, installé confortablement devant mon ordi avec un pot de Nutella à portée de louche, je quittais le blog d’un pote dessinateur dont le profil contenait cette intéressante indication : « Pays/territoire : Quelque part ». Je pensai (pour une fois), amusé, en engouffrant une pelletée de chocolat visqueux et hépatico-suffisant, que ça menait peut-être quelque part, effectivement. C’est là qu’on se dit que l’oisiveté alliée à l’imbécillité de l’internaute de base ne peut mener qu’à une désespérante vacuité.

Et c’est là qu’on se trompe.

Dans le lien « Quelque part » apparaît une liste de blogs, notamment en tout premier celui d’une jeune fille qui maîtrise comme personne les recettes du délicieux aliment qui me coule du bec sur le clavier pendant que je bée devant ses réalisations.  
Sachant que la majorité des potes de « Luna & cow » est fan de cette tarte à patiner, je veux dire de cette pâte à tartiner, je ne résiste pas au plaisir de vous laisser découvrir ce labo culinaire. Là se mijote une audacieuse préparation où le mot « pâte » prend tout son sens :

http://lespacedelamissquisexprime.blogspot.com/2011/09/touche-pas-mon-pot.html : c’est le site de Cécilia, une néo-blogueuse qui ne manque pas d’humour.

Et pour enfoncer le clou, Sabine vous assène les 10 commandements du Nutella : 


Voilà. C’était le petit interludique du Castor, l'entracte, quoi. Faut bien que quelqu’un bosse un peu, sur le fichu blog.

Je ne me sens pas bien, moi, tout d’un coup. Overdose de nut. Mon abnégation va me coûter un foie, et une liquéfaction d’intestins. Je n’ai vidé un pot que pour aller remplir l’autre.


Fielleusement,

            
     Castor Siondess-Thomas. 

P.S. : Pour ceux qui ont cliqué sur le titre en espérant trouver de la nudité, c'est loupé : c'est un site sérieux, ici, avec des jeux de mots sérieux.

...